Maëva en stage avec Du Siège Au Décor (suite); Tapissier d'Ameublement

par Du Siège au Décor  -  2 Décembre 2012, 12:10  -  #Stage

 DSC09551.JPG.... et la voici la suite de notre stage, et les autres photos (enfin !, allez-vous me dire ... ), avec, pour nouveau "challenge", un petit repose pieds basculant.

Pour rappel (notre article précédent), une première réalisation avec la réfection d'une chaise style Napoléon III à dossier ajouré Chaise-style-NIII-avant-et-apres-refection.jpget la révision du procédé traditionnel à savoir (et je prends ma respiration ..):

sanglage en plein, couture des ressorts biconiques sur ces sangles, guindage à rappels (terminé par un noeud plat..), pose toile forte (qui va soutenir notre future garniture ..), couture des ressorts et de la toile forte, réalisations des lacets (à points arrières ..) puis mise en crin ( quantité à surveiller, le juste milieu entre "pas trop" et "pas assez" ...), emballage appointage (oh là là, la toile d'embourrure c'est pas drole .. ça se "détricote" .., attention à la chaussette ! ..), le point de fond (on fait très attention au vilain carrelet droit double pointes qui pique des deux cotés..), rabattage (bien sur le chanfrein..), le piquage avec la réalisation du premier point avant (avec notre ficelle à piquer toujours tendue..), les deux "coincoins" carrés, la réalisation du deuxième point avant (et un petit tour de chaise, un...), le point arrière noué pour la réalisation du bourrelet, de nouveau la réalisation de lacets pour préparer cette fois-ci la piqûre, la mise en blanc, la pose de la ouate, la couverture (et ses maudites échancrures ..), et pour terminer (ouf ..) les finitions avec l'application et le collage d'un galon. Wouaaaah, c'est long le procédé tradi. Hé oui, mais c'est aussi fait pour durer, durer, durer, et durer encore .... ! Aaah, il manque quelque chose  ... le jaconas (ou la "connasse" comme disait nos anciens tapissiers, mais ça, au lycée, faut pas le répéter ...). En comparaison donc, disais-je en début d'article, un repose pieds basculant et son procédé contemporain. Des agrafes plutôt que des semences, de la mousse plutôt que du crin, du collage plutôt que du piquage, moins d'opérations, moins de main d'oeuvre (expliquant peut-être un moindre coût de la réfection), pas "mieux", pas "plus mal", autre chose:Repose-pieds-basculant-refection-en-cours.jpg

Repose pieds basculant couverture & finitions 

 

Bravo de nouveau à Maëva pour cette nouvelle réalisation. Ecole lundi prochain .... alors bonne reprise, bonjour à Brionne, et vive la tapisserie ! Tapissièrement vôtre.   Yvon, Du Siège au Décor

Tapissier Photo copie 2Du Siège au Décor Recto k jpeg